Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 15:30

J'ai eu la chance de représenter le Réseau E2C France dans le jury de la Fondation EDF - Diversiterre.

Il y a 3 commissions : Nature, Culture et Solidarité à laquelle j'appartenais.

 

Chacune à pour mission de sélectionner et classer les 10 dossiers qui seront primés cette année.

C'est une expérience très riche sur 2 aspects.

 

Le premier, nous avions une trentaine de dossiers qui nous exposaient de manière synthétique des projets solidaires extrêmement variés (autisme, prison, insertion, aides aux devoirs, hôpital, ...) aussi bien en France qu'à l'étranger. Que des associations fortement mobilisées sur des sujets essentiels.

Et là, choisir c'est renoncer ...

L'exercice est exigeant, je vous le promet mais quel élargissement du champs de conscience sur des problèmes que j'ignorais et sur des propositions de solutions multiples et enthousiastes.

 

La seconde source de richesses de la journée, c'était les membres du jury eux-même.

Quelle qualité dans les prises de position et dans les questionnements !

Combien de choses ais-je pu apprendre dans ces échanges ?

J'ai trouvé ces débats, parfois passionnés et toujours argumentés, mieux qu'une formation

 

J'y suis allé par devoir, le soutien de la Fondation EDF au Réseau mérite bien que nous puissions renvoyer l'ascenseur. J'en suis revenu avec un véritable enrichissement personnel. Ce n'était pas attendu, mais c'est très appréciable.

C'est bon de sortir la tête du guidon.

 

Et cerise sur le gâteau, chez EDF, on sait recevoir ... mais ne vous trompez pas nous avons intensément travaillé.

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Partenariat entreprises
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 22:08

Au début il y avait juste une idée entre les photos qu'Emmanuel JF RICHE publiait et commentait sur son blog, nos échanges à ce sujet sur Twiter et la possibilité d'un beau prétexte à l'écriture pour les stagiaires de l'e2c.

 

Ensuite il y a eu les formateurs de français qui ont relevé le défi et particulièrement Emmanuel à Saint-Quentin et Laurence dans le Mantois. Puis les stagiaires qui ont dit que c'était difficile de se jeter dans le vide de la sorte mais qui ont joué le jeu à fond, avec leur coeurs et leurs émotions.

 

Enfin il y a la belle rencontre, que je suis fier d'avoir provoquée entre Emmanuel JF RICHE et Bernard M. qui était Directeur de la FNAC à ce moment.

 

Le résultat, c'est cette belle expo en ce moment à la FNAC de Vélizy 2.

Il faut aussi remercier Sébastien, le resposable de la communication du magasin.

 

Dépêchez-vous d'aller voir ces belles photos graphiques et ces beaux textes écrits avec efforts, plaisir et fierté.

 

Si vous les réclamez bien fort, j'en publierai peut être quelques-uns.

Mais vos commentaires ne doivent laisser aucun doute sur votre envie de les lire.

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Partenariat entreprises
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 10:42

Un autre rapport dont il a été beaucoup question pendant les JNML.

 

Il fait un bilan qui décrit correctement une réalité que nous vivons au quotidien.

Il y est particulièrement question de la difficile articulation entre Pôle Emploi et les Missions Locales et du grand besoin de cohérence entre ces 2 institutions pour être efficace dans leur mission au service de l'emploi des jeunes.

 

Nos rapports avec les Missions locales des Yvelines sont réguliers, constants et structurés.

Avec Pôle Emploi, c'est plus sporadique. Vu de l'e2c78 nous avons l'impression que Pôle Emploi a (presque ?) totalement délégué aux Missions locales du département l'accompagnement des jeunes vers l'emploi.

Pour preuve environ la moitié des entrées en formation dans nos 3 écoles sont la suite d'une prescription d'un conseiller d'une Mission Locale ; seulement quelques jeunes en provenance du Pôle Emploi.

Plus significatif encore près 60% des jeunes qui sont devenus stagiaires de l'e2c78 n'étaient pas inscrits à Pôle Emploi à leur entrée en formation - ce taux est identique si on ne considère que les jeunes résidant dans les quartiers prioritaires (CUCS). Pour mémoire nous savons que les jeunes des E2C font partie des plus motivés pour accèder à l'emploi et à la formation. Que dire des autres ?

 

Quelques éléments pour vous donner envie de lire ce rapport. A minima la synthèse (page 3 à 5) d'ou sont extrait les quelques lignes suivantes :

...

Malgré les objectifs prescrits par la loi de rénovation urbaine du 1er août 2003 et malgré les dispositifs engagés après la crise des banlieues de 2005, les écarts de chômage ne se sont pas réduits entre les ZUS et le reste des agglomérations avant le retournement conjoncturel de 2008.

Ces écarts tendent à s’aggraver depuis.

Cet échec s’explique par plusieurs facteurs qui doivent conduire l’Etat à réinvestir cette priorité.

Les jeunes se caractérisent à leur sortie du système scolaire, par un manque de qualification voire une désocialisation précoce qui compromettent leur accès à l’emploi.

La politique de l’emploi qui est amenée à prendre le relais du système scolaire, n’accorde pas de priorité à ce public au motif qu’il serait pris en charge par la politique de la ville. Or le peu de moyens que celle-ci consacre à l’emploi (30 M€) est mis en œuvre en déconnexion avec l’action de droit commun conduite par le service public de l’emploi qui porte des crédits nettement plus importants (près de 1,36 milliard €). A l’absence de priorité nationale et territoriale donnée à l’emploi des jeunes des ZUS, viennent s’ajouter la faiblesse de l’accompagnement des jeunes en difficulté et la mauvaise articulation chronique des missions locales et de Pôle Emploi.

...

 

...

Compte tenu de la faible qualification des jeunes en ZUS, leur parcours d’insertion professionnelle doit intégrer davantage une composante de formation qualifiante, notamment par les contrats en alternance. Or Les jeunes suivis par les missions locales accèdent moins à la formation financée par les régions et très peu aux contrats d’apprentissage et de professionnalisation. Ces derniers échappent au service public de l’emploi et bénéficient massivement aux jeunes déjà formés et en prolongation d’étude.

...

 

http://i.ville.gouv.fr/frontend/images/layout/document_pdf.png Ne vous privez pas de la version intégrale 

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Partenariat entreprises
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 08:00

http://www.unml.info/assets/images/programme/vignetteProgramme.jpgD'abord un grand merci à l'UNML en général et à Jean-Patrick GILLES son Président en particulier pour cette invitation faites aux E2C de se joindre aux Missions Locales pour cet évènement.

Les Missions Locales sont des partenaires privilégiés et indispensables des E2C, être invités à cette "réunion de famille" ne nous laisse pas indifférents.

Merci aussi à Diba pour son accueil à Tours.

 

J'ai utilisé Twitter comme bloc-note au fil du colloque, persuadé d'être rejoint par d'autres. Mais sauf erreur de ma part, je reste, à regret, le (presque) seul contributeur.

Ce serait un truc de parisiens ???

J'espère que nous trouverons des pistes de partage à posteriori de ces 2 jours au programme bien chargé.

 

Les notes sont consultables ici : #jnml - petit complément : Un problème existe avec ce lien vers Twitter => cf les commentaires de ce post pour une autre solution pour les atteindre.

 

Les points forts pour moi :

  • Les éclairages sociologiques de Vincenzo Cicchelli
  • Le besoin d'organisation en réseau pour faire perdurer ou déployer certaines des expérimentations sociales les plus probantes. J'aurais aimé savoir lesquelles mais ce n'était pas le lieu...
  • L'atelier sur la santé des jeunes - Pour ma part ces seules 2 heures auraient justifiées le déplacement à Tours. la situation sanitaires des stagiaires de nos écoles est souvent préoccupante et nous laisse désemparés. Les échanges m'ont permis de faire des distinguo importants : entre les genres et entre les causes et les effets. J'espère que le Président de la Mission Locale de Tulle, le Docteur Arnaud COLLIGNON pourra nous transmettre sa présentation comme prévu, pour la partager avec les collègues.
  • L'intervention d'Hervé Sérieyx qui remet souvent des choses essentielles à la bonne place. Note pour moi : relire "Les jeunes et l'entreprise : des noces ambiguës"

Expérience à renouveler

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Partenariat entreprises
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 09:05

Source : Anne-Marie de l'E2C Auvergne et NewsAuvergne.com

 

Un engagement rare qui mérite d'être souligné. Si ça pouvait donner envie à d'autres...

 

L’Ecole de la 2ème Chance de Clermont et la société des eaux de Volvic viennent de s'associer pour donner à 54 jeunes l'opportunité de se faire embaucher au sein de l'entreprise. La collaboration entre la Société des Eaux de Volvic et l’E2C Auvergne trouve son origine dans le cadre du projet baptisé « Initiative 500 ». Initié par le groupe Danone, il s’engage à accueillir, sur 3 ans, 500 jeunes de moins de 26 ans, sans formation ni diplôme, pour une période de pré-qualification suivie d’un contrat en alternance (contrat de professionnalisation ou d’apprentissage).
Cette initiative représente pour Volvic, entreprise de Danone, le recrutement de 54 jeunes sur les années 2010, 2011 et 2012. 17 stagiaires ont déjà intégré l’E2C depuis le 3 mai pour un parcours de 4 mois de pré-qualification alternant formation à l’E2C
" Cette 1ère étape a fait l’objet d’une très forte mobilisation au sein de la Société des Eaux de Volvic. Près d’une cinquantaine de salariés se sont mobilisés avec enthousiasme pour encadrer la progression des jeunes dans leur parcours en entreprise", précise-t-on du côté de Danone.

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Partenariat entreprises
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 05:13

 

Je vous recommande la lecture des résultats de ce premier baromètre.

On y constate que les synergies d'actions que nous avons trouvées localement entre le Club FACE de Saint-Quentin-en-Yvelines et l'e2c78 serait vraisemblablement reproductibles sur tous les territoires où nous sommes conjointement implantés.

Pour mémoire, le Club FACE est administrateur et membre fondateur de notre école.


La diapo 19 nous confirme que les préoccupations des entreprises sont très en phase avec l'action des E2C, avec en tête l'intégration des jeunes et pour conclure les décrocheurs de l'école. Mais l'ensemble de l'enquête mérite votre attention.

Les E2C et les Clubs FACE ont ce gros avantage pour les entreprises de leur permettre de structurer et de concrétiser avec professionnalisme des actions en faveur de ce type de préoccupations.

 

EnqueteFACE.png

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Partenariat entreprises
commenter cet article
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 10:47

http://www.iciformation.fr/img/logo/y6qz1bi5-LOGO-CCIV-288-3405%20copier.gifLa Chambre de commerce et d'industrie de Versailles Val-d'Oise/Yvelines s'est engagée depuis 2007 dans la création et le fonctionnement du réseau des Ecoles de la Deuxième Chance, avec l'E2C en Yvelines.

C'est un partenariat important pour nous, il met les entreprises au coeur du fonctionnement de l'école.

Afin de renforcer son implication dans ce dispositif pédagogique innovant, Yves Fouchet, président de la délégation des Yvelines de la CCIV signera le Mercredi 24 Juin 2009, à 19heures, au 21 avenue de Paris, à Versailles une convention de partenariat avec Manuel Hacyan, président de l'Ecole de la Deuxième Chance en Yvelines.

 

lire le communiqué de presse : <ici>

 

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Partenariat entreprises
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 05:03
Grâce à notre partenariat avec Unibail-Rodamco nous avons bénéficié d'un très bel emplacement au coeur du centre commercial de Vélizy 2 pour :
  • rencontrer les visiteurs et leur présenter notre école, sa mission et ses principes d'action
  • rencontrer les commerçants du centre pour évaluer avec eux leurs besoins de recrutement

Nous avons été très bien accueilli et le travail préparatoire de la direction du centre auprès des commerçants nous a permis de faire de fructueuses rencontres en très peu de temps.
Un grand merci à Bertrand G. et Anne M. pour avoir compris ce qui nous serait le plus utile.
Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Partenariat entreprises
commenter cet article

Rédacteur Du Blog

  • : SDNQ - un blog sans diplôme ni qualification
  • SDNQ - un blog sans diplôme ni qualification
  • : blog du directeur de l'École de la 2e Chance en Yvelines - e2c 78-
  • Contact