Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 07:06
Monsieur le Maire l'appelle de ses voeux :
Le maire de Clichy Gilles Catoire, a également évoqué l'Ecole de la Deuxième Chance. « Parce que l'emploi passe aussi par l'éducation, notre grand projet en 2009 sera l'installation tant attendue d'une Ecole de la Deuxième Chance à Clichy. C'est un projet que nous soutenons en partenariat avec la CCIP et la Chambre d'Artisanat et qui s'inscrit dans le dispositif d'insertion et de formation destinées aux jeunes de 18 a 25 ans sortis du système scolaire. »
soure : http://www.newspress.fr/communique_210844_1188.aspx
Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 14:38
http://www.laprovence.com/business/img/photos/biz/2009-01/2009-01-16/2009011518471010_Quicklook-original.jpgLa première visite du tout nouveau haut-commissaire à la Jeunesse est pour une E2C, la plus ancienne, celle de Marseille.
Je vois cela comme un encouragement à tous le réseau. Merci Monsieur le Haut Commissaire.

Il veut "passer à la vitesse supérieure".
Martin Hirsch : "On va passer à la vitesse supérieure
La Provence - Marseille,France,France

Je crois qu'il a bien compris, certainement depuis longtemps, que dans les E2C les jeunes  faisaient un travail extraordinaire et qu'ils méritaient qu'on leur donne les moyens de mener leurs projets à terme vers l'emploi ou la formation qualifiante. Ils en sont les premiers gagnants, mais la société y trouve aussi largement son compte.

Parfait, nous en avons encore sous le pied.
L'engagement financier de l'État dans nos écoles n'est pas encore pérenne, ce serait le meilleur début. La fin programmée du FSE pour 2013, qui représente (devrait représenter serait plus juste) à ce jour 25% de notre fonctionnement implique de trouver une alternative avant l'échéance fatidique. Chaque année, environ 20% de nos budgets sont flottants un peu de sérénité, nous ferais gagner en efficacité.

Attention, il ne s'agit surtout pas de nous institutionnaliser, cela tuerait notre spécificité. Nous devons rester dans l'innovation dans l'imagination pédagogique. Nous devons continuer à être compréhensibles par les Chefs d'Entreprises (de l'artisan au grands groupes) qui font confiance aux E2C. Notre liberté permet à chacun des formateurs/référents d'avoir accès, y compris intellectuelement, à toutes les solutions pédagogiques et professionnelles possibles pour chaque stagiaire. L'individualisation commence là.
Le prix à payer pour cette liberté est une certaine forme de précarité. Un de nos partenaires (coté Entreprise) nous disait cette semaine que ce qui faisait notre force, était que "nous nous savions mortels, donc prêts à tout essayer".

Mais un partenariat construit avec l'État, au même titre que ceux que nous avons avec les Régions et les Collectivités Locales, est incontournable à long terme.
Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 20:42
Attention, un peu de technique !
Comme c'est un peu compliqué, nous allons le faire en 2x 

Nous sommes en pleine labellisation de l'e2c78 par le Réseau E2C France. Pour que vous puissiez comprendre pourquoi nous avons consacrer notre énergie (vraiment beaucoup) à ce processus voici quelques bonnes raisons :

Les dispositions du Décret du 13 décembre 2007 relatif aux écoles de la deuxième chance insérant les références aux articles mentionnés au dit décret.
Art.D.214-9 : « Les écoles de la deuxième chance mentionnées à l'article L. 214-14 (soit les écoles qui proposent une formation à des personnes de 18 à 25 ans dépourvues de qualification professionnelle ou de diplôme qui délivrent une attestation de fin de formation indiquant le niveau de compétence acquis de manière à faciliter l'accès à l'emploi ou à un certificat inscrit au répertoire national des certifications professionnelles) sont des établissements ou des organismes de formation gérés par toute personne physique ou morale auxquels a été attribué, sur leur demande, le label " école de la deuxième chance ".
Art.D. 214-10 : Le label " école de la deuxième chance " est délivré pour une durée de quatre ans par l'association " Réseau des E2C en France " aux établissements et organismes de formation se conformant aux critères définis par un cahier des charges établi par cette association sur avis conforme des ministres chargés de l'éducation et de la formation proessionnelle.

Demain je vous parlerais des enjeux...
Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 22:38

http://www.gouvernement.lu/pictures/layout/gouvernement.gifLe Conseil de gouvernement du Luxembourg, s’est réuni le 28 novembre 2008, sous la présidence du Premier ministre Jean-Claude Juncker.

Projet de loi portant création d’une École de la 2e chance


Je crois que c'est une re-création que notre concept avait déjà vu au moins un pilote au Luxembourg il y a quelques années.

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 23:26

Val-de-France, la communauté d'agglomération à laquelle appartient Villiers-le-Bel et les communes de Garges-lès-Gonesse, Sarcelles et Arnouville-lès-Gonesse, doit obtenir 8,8 millions d'euros de l'Etat "pour des projets d'aménagement, notamment de zones d'activités économiques, et pour la création d'une école de la deuxième chance"


en lire plus

Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 23:06

http://home.arcor.de/lillemuenster/bilder/lille/Lille8.jpgEncore une mini-entreprise pour nos cousins nordistes : des jeunes motivés !

Une belle application du partenariat avec Unibail-rodamco.

C'est aussi dans la Voix du Nord...


Bons chiffres !


Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 23:53
http://www.lavoixdunord.fr/stories/thumb250x00/mediastore/VDN/A2008/M10/un-outil-indispensable-pour-ceux-qui-1383383.jpg.jpg
Érika Szücs, ministre hongroise des Affaires sociales et du travail, conduisait mercredi une délégation d'élus de son pays dans la métropole lilloise. Elle a apprécié la visite de l'École de la deuxième chance, à Roubaix : « Un outil indispensable pour ceux qui ont abandonné la scolarité. »
<L'article de la Voix du Nord>
après l'Algérie et le Maroc c'est le plein boum.
Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 15:58
Même si Lille avait déjà une florissante mini-entreprise de vente de viennoiserie ce que le journaliste appelle une première reste une initiative particulièrement interressante pour la formation des stagaires à l'économie.
"Vingt jeunes de l’école de la deuxième chance du Territoire de Belfort ont lancé un projet de création de mini-entreprise. Une action pédagogique inscrite dans le cursus de formation proposé par l’établissement..."

<l'article entier>
Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 15:47
Hasard de l'actualité et des alertes qui surveillent le web pour nous, après l'E2C marocaine, voici que l'Agérie envisage cette solution :
"... L’association Iqraa « se trouve face à des demandes de plus en plus importantes de jeunes exclus du système scolaire en quête de formation pour la consolidation de leurs connaissances générales et la réalisation de projets professionnels », confie sa présidente, Mme Barki. Que faire pour les aider à réussir ce qu’ils ont raté par le passé ? Mme Barki lance l’idée de créer une école de deuxième chance en Algérie. Un dispositif qui a donné, semble-t-il, de bons résultats en France..."

l'article intégral sur : El-annabi
Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 15:38
...ce centre s'inscrit dans l'esprit des «Ecoles de la Deuxième Chance». Un procédé innovant qui aspire à aider les jeunes sortis du système éducatif sans qualification et sans emploi. L'idée est exportée. Ce type de projet a rencontré un vif succès en France avant que «NéoMaroc» ne décide de le concrétiser au Maroc.

lire l'article en totalité sur LE MATIN.ma
Repost 0
Publié par Hervé DEMARCQ - dans Réseau E2C
commenter cet article

Rédacteur Du Blog

  • : SDNQ - un blog sans diplôme ni qualification
  • SDNQ - un blog sans diplôme ni qualification
  • : blog du directeur de l'École de la 2e Chance en Yvelines - e2c 78-
  • Contact